Les techniques

Les techniques manuelles

Les lissages (légers ou plus profonds).

Les reptations : simples, balancées, ou doubles reptations balancées (à deux mains) sont des techniques ondulatoires alternant pressions douces et plus profondes, et rappelant le déplacement des chenilles.

Les pressions (doubles, appuyées, étirées, roulées, balancées…).

Les techniques instrumentales

Le bâton de verre

Le bâton de verre

Détecte (tensions, accroches…) et offre une stimulation douce des zones réflexes.

Le détecteur manuel

Le détecteur manuel

Détecte et stimule précisément des points réflexes. Cet instrument est non invasif.

Le détecteur fréquentiel

Le détecteur fréquentiel

Détecte, analyse et stimule précisément et en profondeur les points réflexes. Ce détecteur offre aussi une variété de fréquences choisie selon les symptômes de chaque bénéficiaire.

Les graines de stimulation

Les graines de stimulation

Détectent et stimulent un point réflexe précis. Elles sont utilisées pendant le soin par le réflexologue et en dehors du soin par le bénéficiaire lui-même, selon les indications données préalablement. Ces autostimulations vont permettre de potentialiser le travail réalisé pendant la séance.

Le moxa

Le moxa

Il est composé d’armoise, plante notamment connue pour ses effets sur la circulation veineuse et le traitement de la douleur. Le moxa est une technique de stimulation thermique chauffant à plus de 800°C. En passant au-dessus de la zone à stimuler, l’action chauffante du moxa va relancer la circulation veineuse et apporter une réponse à la fatigue musculaire.

 

La consultation d’un professionnel de santé est nécessaire car la réflexologie est une approche complémentaire à la médecine générale. Elle ne se substitue en aucun cas aux diagnostics médicaux, aux traitements médicaux et paramédicaux.